ENERPAT : Troisième symposium sur la réhabilitation énergétique des constructions anciennes

Après les colloques de Vitoria-Gasteiz et de Porto en 2018, le troisième colloque européen du projet ENERPAT s’est tenu à Cahors les 20 et 21 juin 2019.

Cet événement a accueilli 90 participants venus de France, d’Espagne et du Portugal sur deux jours. Le public était composé essentiellement de professionnels du bâtiment (artisans, architectes, archéologues du bâti), d’élus, de représentants d’organismes publics et privés, d’enseignants chercheurs et d’habitants de la ville de Cahors, intéressés par la thématique de la réhabilitation du bâti ancien.

Ce colloque a permis d’échanger collectivement sur plusieurs enjeux dont le principal est celui de l’éco-rénovation du bâti ancien pour répondre aux exigences de l’amélioration énergétique tout en sauvegardant la qualité patrimoniale. Les enjeux sanitaires de la rénovation, les filières de matériaux biosourcés, l’habitat et la ville du futur ont également été abordés.

L’état d’avancement des travaux de réhabilitation engagés sur les bâtiments démonstrateurs de Cahors, de Vitoria-Gasteiz et de Porto, a permis d’illustrer de manière opérationnelle l’ensemble des thèmes abordés.

Pour retrouver les différents supports de présentation utilisés pendant l’événement, vous pouvez télécharger les powerpoint des intervenants ci-dessous :

  • Eneko URANGA. Enseignant et coordinateur du double diplôme en architecture des écoles de San Sebastian et de Montpellier.
  • Fernanda Rodrigues. Ingénieure Génie Civil, Professeure à l’Université d’Aveiro (Portugal)
  • Michel Simon. 1er adjoint au Maire de Cahors, Vice-Président du Grand Cahors
  • Elodie Héberlé. Responsable d’activités « Performance énergétique des bâtiments » CEREMA EST.
  • Alain Castells. Gérant de la société ADDENDA